vendredi 2 septembre 2016


بلاغ صحفي للرأي العام المغربي ولكل المغيبين والمهمشين

بلاغ صحفيعن مجموعة البحث والاعلامAgence ARIFF

لحزب الخضر الوطني للتنميةhttp://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/http://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/
 à الشباب الأخضر المغاربي والعربي. Izagzawan

للرأي العام المغربي ولكل المغيبين والمهمشين


إلى كل:

• الحالمين بمغرب أفضل
.
• الطامحين لمغرب محافظ على موارده وثرواته الطبيعية والبشرية، متقن لتدبيرها
.
• المؤمنين بأن المستقبل للتنمية المستدامة كخيار استراتيجي.

• الآملين في مستقبل أخضر حقيقي.

• الذين ملوا الأساليب الكلاسيكية في الممارسة السياسية وكل العاهات التي تطبع الحقل السياسي المغربي.

• الراغبين في الخروج من قوقعة العدمية والانتظارية
.
• المؤمنين بقيم التعددية والاختلاف واحترام الآخر
.
• النشطاء والفاعلين في منظمات المجتمع المدني
.
• من تتوفر فيهم شروط الجدية والكفاءة والنزاهة والمصداقية.

إلى كل هؤلاء "حزب الخضر الوطني للتنمية" باعتباره أول حزب ايكولوجي في
 المغرب تأسس سنة 1992 لتأصيل وارساء الخيار الثالث "البعد الايكولوجي" في 
التدبير السياسي، وتأصيل مقاربة النوع في الحقل السياسي باعتباره أول حزب تقوده
 امرأة، وانطلاقا من رصيده التاريخي ومبادئه الراسخة، فإن حزب الخضر الوطني 
للتنمية يفتح المجال لتوطيد ممارسة سياسية أصيلة تمتح من الرهانات البيئية، وتستند

 على تصور مجتمعي أساسه التنمية المستدامة، والتوزيع العادل للثروات وصيانتها.

فعلى الراغبين في المساهمة في لترسيخ معالم صرح مجتمعي وسياسي جديد، وتطوير
 هياكله ومؤسساته وآلياته، الانضمام لهذا المشروع، وذلك عبر الاتصال بأحد العناوين التالية
عن مجموعة البحث والاعلام 
لحزب الخضر الوطني للتنمية


lesvertsmaroc@gmail.com
lesvertsmaroc@menara.ma
lesvertsmaroc@yahoo.fr

Facebook

PartidesVertsMaroc

@partivertsmaroc

https://www.facebook.com/Marocecologielesverts?fref=ts

الشباب الأخضر المغاربي والعربي. Izagzawanhttps://www.facebook.com/groups/1492079997701978/?fref=ts
https://www.facebook.com/groups/1492079997701978/?fref=tshttps://www.facebook.com/groups/1492079997701978/?fref=ts
https://www.facebook.com/groups/stopnepolluepaslemaroc
Stop ne pollue pas le Maroc
TWITTER 

PartidesVertsMaroc

@partivertsmaroc

Maroc Ecologie

@Marocecologie

https://twitteMarocr.com/Verts
عن مجموعة البحث والاعلام 

لحزب الخضر الوطني للتنمية

lundi 8 août 2016

VERTS NORD AFRICAINS Réunion de Rabat sur démocratie et élections Rabat FÉVRIER 2016

   Réunion des Verts Rabat  FÉVRIER 2016


The city of Rabat held training courses of the second federation of green parties northern Africa coming from the African federation of green party with the presence of chairmen and representatives of the following parties:

- Green party for development of morocco: Fatima Alaoui and Abdelghani el kharchi
-Green party of Tunisia: Abdelkader zitouni and el filali Mlih
-Green party of Egypt: Mohamed Awad and Mohamed Ismail
Green party of Algeria: Ali Imara – and Sabina AMARA 
Green party for development of morocco: Fatima Alaoui and Abdelghanielkharchi 

http://perso.menara.ma/~lesvertsmarochttp://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/http://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/


And other YOUNGS GREENS MOROCCANdelegations
Mme Fatima Alaoui began the opening of her speech, in the national school of mineral industry in Rabat on Friday ,12 february 2016 at 10 AM, by welcoming the chairmen of parties, namely from Egypt,Algeria, Tunisia and also members from the city of Rabat Marrakech, Risani and Casablanca….She also thanked all the people who provide financial aid to our partners in the north 













 Reportée à 3  REPRISES DURANT 2015 ET à 2 reprises  en 2016 cette formation  a été organisée  en une semaine et n'ayant eu l'autorisation  que le 10 Février on a été obligé de réserver  2 SALLES  et de  travailler  avec 2 équipes  ce qui a poussé  l'ensemble à travailler  jour et nuit  avec une voiture endommagée  sur la route de l'aéroport pour accueillir M Awad et  et notre ami  ISMAIL  D' Egypte que l'on  a chargé  de prendre des photos  pour partager les  tâches 

AUSSI  les problèmes matériels réglés 4 jours  seulement AVANT  EN PLUS des   problèmes de  passeports  de même que les questions soulevées en aparté  et heureusement écartées  et qui portaient sur la situation  des pays  qui comptent plusieurs partis  se réclamant  de l'écologie   4 en EGYPTE   4  au Maroc 3  en TUNISIE  ET 2  EN ALGERIE  2  en Mauritanie  et des ONG seulement en Libye

à cette réunion de formation  qui  a  été l occasion  d'ancrer l'écologie  comme 3ème voie  dans notre région  pour sauver l'Afrique et le monde les axes proposés  pour cette réunion de formation  portait  sur la démocratie  les  élections  la participation  des  femmes et des jeunes  sur l'environnement  sur l'évaluation de la COOP 21   ET LES PERSPECTIVES  pour faire rayonner l'AFRIQUE  ET  les VERTS du M onde   pour   LA COOP 22 de Marrakech 2016

LES PARTICIPANTS  ont tous noté l'emploi de l'argent souvent mal acquis  lors des élections dans les 4 PAYS  DU Nord de l'Afrique  ce qui contribue à un déficit  démocratique et entrave  la participation réelle  des populations et handicape l'ancrage de partis  politiques VERTS 
N'étant pas représentés  au sein des parlements ces partis  verts se retrouvent aussi copiés par la droite et une certaine gauche 
 Les  idées et valeurs  des revendications des VERTS doivent être mises en relief  dans notre région où  les dirigeants  préfèrent  souvent cantonner  les mouvements VERTS  dans des ONG ou des partis astreints à se fondre dans des rassemblements ou groupes pour  mieux neutraliser l'émergence de la pensée écologique 
Les jeunes présents à cette formation  pratiquement  tous  et toutes doctorantes ont enrichis les réflexions  sur les moyens de faire de la politique autrement proprement et sans mensonges 
Les  jeunes femmes ont eu des échanges parfois contradictoires  sur l'approche Gender en politique pour l'emploi et le partage  des responsabilité des tâches  et la participation  de la femme dans la gestion  des affaires publiques voir le rapport joint
Nous avons terminé  notre réunion sur une  note joyeuse 
Le président Ali Amara  qui a bien voulu répondre   à mon  invitation tardive  avec sa fille Sabrina Amara a invité les membres de NAGEF   à une réunion  à ses frais  en Algérie  avant JUIN 2016  et le président AWAD nous a promis   qu'il y aurait une réunion  en Avril 2016 pour Intégrer MUSTAPHA Mehraqui L'homme d'affaires  de Libye ET NOTRE SŒUR sr AMNA  du Soudan   qui n'a pu renouveler son passeport 


Madame Fatima Alaoui, head of the federation of northern Africa green parties in behalf:
The city of Rabat held training courses of the second federation of green parties northern Africa coming from the African federation of green party with the presence of chairmen and representatives of the following parties:
- Green party for development of morocco: Fatima Alaoui and Abdelghani el kharchi
-Green party of Tunisia: Abdelkader zitouni and el filali Mlih
-Green party of Egypt: Mohamed Awad and Mohamed Ismail
Green party of Algeria: Ali Imara – and Sabina AMARA 
Green party for development of morocco: Fatima Alaoui and Abdelghani el kharchi
And other YOUNGS GREENS MOROCCANdelegations
Mme Fatima Alaoui began the opening of her speech, in the national school of mineral industry in Rabat on Friday ,12 february 2016 at 10 AM, by welcoming the chairmen of parties, namely from Egypt,Algeria, Tunisia and also members from the city of Rabat Marrakech, Risani and Casablanca….She also thanked all the people who provide financial aid to our partners in the north to hold this training course , among them “ Green forum”. – avec Alex Bhathal, Aziz Ahnou, Eva Goës, Fatima Alaoui, Fatima Alaoui et Green Foru

lundi 23 novembre 2015

COP 21 Réfugiées climatiques Victimes des crises écologiques les femmes se trouvent marginalisées par les politiques


 Réfugiées climatiques  
  PAR FATIMA ALAOUI
  
Victimes des crises écologiques les femmes se trouvent aussi marginalisées par les politiques locales et internationales qui les exilent vers l'immigration.
L'approche genre et immigration doit être traitée aussi pour connaître les vraies contraintes qui poussent les hommes et surtout actuellement les femmes 
réputées conservatrices vers les traversées hasardeuses au risque de leurs vies pour s'établir ailleurs.
Au début perçue comme un échappatoire pour atteindre un mieux être l'immigration subie fait de l'émigrée un être soumis à des rapports de domination dans les 
pays d'accueil où souvent les législations sont souvent détournées pour ne pas accorder aux hommes et surtout les femmes les mêmes salaires: cas des 
ouvrières agricoles et des femmes de ménage dans la région d'Almeria et d'ailleurs.
Des femmes que l'on a interviewées se retrouvent victimes d'une dévalorisation sociale qui provoquent souvent chez elles un refus permanent de leur condition 
car les hommes et les femmes d'Espagne de France et de Navarre etc. les réduisent à servir comme: bonne corvéable à merci.
Les femmes qui ont fui la pauvreté souvent engendrée aussi par des crises écologiques se retrouvent réduites à servir comme un robot seules et marginalisées 
privées de statut social et de reconnaissance.
Les femmes des pays du Sud de la Méditerranée et celles du Sub Sahara qui n'ont pas accès chez elles à la terre, ni accès non plus à la prise de décisions 
concernant la gestion des ressources, des espaces et des crédits souvent accordés par les pays du Nord: ces femmes rejetées avant leur départ au sein de 
leur société se retrouvent rejetées au sein du pays d'accueil.
Longtemps accusées d'être à l'origine de la déforestation pour leur survie quotidienne: arrachage des arbres pour cuire les aliments etc., les femmes africaines 
se trouvent au cœur des problématiques environnementales et des crises écologiques qui les dépassent et des politiques dictées des bureaucrates locaux qui 
les marginalisent.
On ne peut que constater la dégradation des écosystèmes due à une surexploitation des sols dans nos pays, au saccage de la biodiversité et du patrimoine rural et des déforestations qui conduisent à l'abandon des terres par des femmes et des hommes du milieu rural pour aller occuper des espaces périphériques des villes <bidonvillisées> avant de prendre la route de l'immigration vers l'Europe.

Les politiques de privatiser les secteurs clés dans tous les domaines et notamment dans le milieu agricole ont conduit aux déplacements de paysans et de paysannes sans terre.
Vendre en emphytéose à des sociétés nationales et internationales des espaces ruraux et urbains relèvent de la part des responsables locaux africains d'un manque de vision stratégique: globale incluant tous les secteurs.
Sur le plan du littoral
Le pillage des ressources halieutiques du Sud endommage la vie marine et provoque la migration des poissons vers d'autres contrées littorales avec, comme conséquence une diminution de la pêche et des pertes économiques aussi pour les pêcheurs.
Sur le plan urbain
Construire des forteresses de béton sur les rives du littoral pour accueillir des touristes altèrent le milieu marin par des eaux usées et privent la communauté de la pêche artisanale de ressources quotidiennes.
Edifier des villes qui n'offrent aucune perspective d'emplois et qui réduisent les terrains agricoles et délogent les populations ne peuvent qu'augmenter le gouffre qui existent entre ceux qui possèdent et ceux qui n'ont plus rien et dont les femmes constituent la majorité et l'on ne peut que constater que:
_ Victimes des crises écologiques les femmes se trouvent aussi marginalisées par les politiques locales et internationales qui les exilent vers l'immigration.
_ Quel présent donc pour les femmes et les hommes pour les générations actuelles et quel futur pour les générations futures en Afrique?
L'Afrique peut nourrir sa population d'hommes et de femmes et la retenir sur ses sols en préservant des méthodes durables de développement pour l'ensemble et en assurant une productivité à moyen et à long terme dans le domaine agricole dans le domaine minier et dans tous les secteurs vitaux.
L'Afrique en prônant une fiscalité dite verte incluant les prix de l'eau de la terre et en demandant le paiement de la dette écologique aux anciens pays 
Colonisateurs et une reconversion de ses dettes actuelles peut avec un agenda conçu pour tous et toutes mobiliser et disposer des ressources adéquates et des investissements des banques nationales de développement relayées par des fonds de proximité et des caisses de compensation comme pour le secteur du coton qui fait vivre plus des  millions de personnes en Afrique subsaharienne et pour le secteur agricole en ce qui concerne toute l'Afrique du Nord au Sud.
En guise de conclusion notons que les phénomènes de désertification ne connaissent pas les frontières et que l'interdépendance étaye l'hypothèse que la 
sauvegarde de notre TERRE incombe à parts égales aux riches et aux pauvres aux hommes et aux femmes afin de gérer d'une manière écologiquement 
durables les ressources et notamment l'eau de notre planète, ses écosystème et ses établissements humains dans l'ensemble des milieux urbains et ruraux afin de sauver notre patrimoine commun qui pourrait être valorisé grâce à des approches
novatrices et à des méthodes ancestrales communes en valorisant les savoirs faire de nos ancêtres par exemple les ghébias les khettara et en faisant appel à ceux encore vivants: les ingénieurs de l' eau les Khettatrias de Marrakech qui ont fait chanter l'eau dans le Généralife de l'Alhambra et dont les vestiges anciens des adductions d'eau de l'Andalousie rendent hommage.

Réfugiés climatiques femmes leaders développementdurable villesintelligentes 6ème université verte africaine 


Fatima Alaoui présidente du Forum maghrébin pour l'environnement et le développement et de l'agence ARIFF
m+21266867548 
adresse 2 rue ZAHLA RABAT Maroc boite postale 403

mardi 25 août 2015

MAROC PARTI Vert Marginalisé

SOS aux démocrates : le vrai PARTI Vert pour le développement est marginalisé depuis sa création et l’interpellation de ses membres fondateurs auxquels on avait alors conseillé au commissariat de Mohamedia de rejoindre les partis créés par l'administration
Mais déterminés à défendre la démocratie et le développement durable pour les citoyens et citoyennes notre lutte a continué à l'intérieur du Maroc et aux côtés des partis verts à l'échelle mondiale à l'extérieur avec lesquels nous avons fondé la Global-greens à Canberra 2001 en Australie et la fédération des partis verts de l'Afrique en 2010 à kAMPALA en ouganda
Voir mon élection à Madagascar en 2014
http://www.globalgreens.org/ggc

Lors de ces élections de 2015 Comme à l'accoutumée et malgré nos revendications transmises on nous a privé de nos droits reconnus pourtant par des récépissés judiciaire et de certaines provinces a essayé de nous éliminer
perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/

Les tintamarres et les discours pour participer ne sont pas pour les Verts du Maroc membres du parti fondateur de la Globalgreens à Canberra 2001 mais pour leurs copies les partis issus de la droite et les exclus de la gauche qui récitent sur les ondes nos programmes et nos discours sur l'écologie politique
   Mais la copie ne vaut pas l'original et nous lançons un SOS aux justes et aux démocrates du Maroc pour stoppez cette injustice et cette inégalité entre notre parti Vert banni car créé par la population et les vrais écologistes et les partis décrétés et bénis ceux pour qui les manifestations du 20 Février ont crié "Dégage'

samedi 22 août 2015

Exil du Roi BEAU ET BON Hommage à MADAGASCAR


Exil du Roi BEAU ET BON Hommage à MADAGASCAR


 Hotel des thermes  à MADAGASCAR /chambre  d'exil  de feu Mohamed V

http://afriqueecologielesvertsafrique.blogspot.com/2015/08/exil-du-roi-beau-et-bon-hommage.
htmlhttp://afriqueecologielesvertsafrique.blogspot.com/2015/08/exil-du-roi-beau-et-bon-hommage.html
   
Antsirabe lieu mythique de la mémoire collective marocaine a été la première étape de Madame Fatima Alaoui secrétaire général du parti des Verts pour le développement pour rendre hommage à la mémoire du souverain Mohamed V père de la nation marocaine   exilé  de force durant des années dans cette contrée reculée de l’ile de Madagascar pour avoir exigé et revendiqué  la décolonisation et  l’indépendance du Maroc.


 Notons  que MADAME FATIMA ALAOUI  a été élue titulaire à MADAGASCAR pour représenter l’Afrique au sein de la COORDINATION MONDIALE de la Global greens  qui regroupe 1OO pays et dont Madame Alaoui est  membre fondateur à Canberra 2001


Antananarivo, capitale de Madagascar  est devenue  du 19 au 21 Juin  2014  la capitale africaine de l’écologie politique et le conclave  des  leaders de partis Verts africains  qui ont tenu les travaux du3ème Congrès de la Fédération de Verts africains  qui marque la  ferme volonté de ses membres  de s’inscrire dans la continuité et la consolidation des acquis  de la troisième voie politique pour sauver  durablement le monde et le ressources de notre terre commune pour les générations actuelles et futures 
Madame  Fatima Alaoui
Membre élue titulaire de la coordination mondiale des VERTS

Secrétaire général du parti des VERTS MAROC
http://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/
Présidente du Forum Maghrébin pour l’environnement   et le Développement
ONG dotée du Statut Consultatif auprès de l’ ECOSOC  des Nations Unies

http://perso.menara.ma/~lesvertsmaroc/ 
https://www.facebook.com/afriqueecologie?fref=ts
https://www.facebook.com/grhttps://www.facebook.com/groups/stopnepolluepaslemaroc/?fref=tsoups/stopnepolluepaslemaroc/?fref=thttps://www.facebook.com/groups/stopnepolluepaslemaroc/?fref=ts



http://afriqueecologielesvertsafrique.blogspot.com/2015/08/exil-du-roi-beau-et-bon-hommage.html