vendredi 31 octobre 2014

Elections; les caciques politiques ont récupéré le printemps arabe en TUNISIE

arab spring vexame Winter 

 

La Tunisie : les élections 2014 ou la réussite du printemps arabe pour les caciques  politiques mais on  ne sait avec quelle mouvance Monsieur ESSEBSI de NIDAE tounes va  til partager  son fromage  tunisien ?

 

Nidae TOUNES  arrivé en tête a écarté la mouvance islamiste  devançant de 15 sièges Ennahda le parti islamiste  qui se classe second

Les  électeurs votants près  de quatre millions sur une population de onze millions ont choisi le vote utile

 Ce vote utile pour les riches et les habitués des arcanes politiques  a marginalisé les jeunes  en général et ceux  notamment de SIDI  Bouzid berceau de la  révolution et a réduit au silence certains  partis  et divisé davantage les autres formations politiques hétéroclites  qui ont été presque balayées


Alors quel avenir pour ce pays de jeunes  d’où est parti le premier mot de Dégage qui a stimulé le printemps arabe ?


Tranchant avec les autres pays du Printemps arabe, qui ont basculé dans le chaos de la répression, ou de la récupération  des révoltes : la Tunisie a ainsi organisé son deuxième scrutin libre successif, après l'élection d'octobre 2011 de la Constituante remportée par Ennahda. Le parti Nidaa Tounès est une formation hétéroclite regroupant aussi bien des figures de la gauche syndicale, de centre-droit, que des nostalgiques de l’ancien régime de Zine El Abidine Ben Ali, renversé par la révolution de 2011.


Le  cacique chef de Nidae TOUNES formé en 2012 est  Béji Caïd Essebsi, âgé de 87 ans, vétéran de la vie politique tunisienne, on peut le comparer à Talleyrand qui a servi tous les régimes en France et qui disait  qu’il n’était fidèle qu’au seul roi de  France le fromage  CAMEMBERT


On ne sait avec quelle mouvance Monsieur ESSEBSI  va  t  il partager  son fromage  tunisien ? avec tous les  217 élus ?


  L’incontournable  ESSEBSI  se trouve devant un dilemme pour  faire avancer la TUNISIE .saura t il mobiliser les 217 élus autour d’un programme   cohérent social environnemental et économique ?

   Monsieur  Essebsi a été Premier ministre après la révolution de janvier 2011. Monsieur ESSEBSI  a aussi bien servi Habib Bourguiba, le père de l'indépendance, que Ben ALI dont les barons absous  sont revenus sur la scène politique jusqu’à vouloir briguer la présidence

 

Fatima Alaoui

secrétaire  du  parti des VERTS MAROC

membre titulaire de la coordination 

http://www.globalgreens.org/ggc

 

SCHOOL  LIKE THE CENTER OF RECYCLING SEE VIDEO

 https://www.youtube.com/watch?v=U1CwZ0gOI6g

 

http://afriqueecologielesverts.unblog.fr/lettre-aux-jeunes-du-maroc-qui-marchent-les-mains-nues/

 

Fatima ALAOUI

http://agenceariffinformationformation.blogspot.com/2012/05/maroc-fiere-et-insoumise-fatima-alaoui.htm

PAR
Fatima Alaoui
secrétaire  du  parti des VERTS MAROC
membre titulaire de la coordination
31 octobre 2014, 17:59




Aucun commentaire:

Publier un commentaire